Le 1er octobre, nous avons célébré la Journée internationale des personnes âgées, chacun à notre manière

Ce sont des centaines de bénévoles et de salariés qui se sont mobilisés, dans 10 pays, pour sensibiliser le grand public à l’isolement des personnes âgées dans nos sociétés et susciter l’engagement de chacun.

Quelques faits marquants :

En Roumanie, la campagne a mobilisé près de 500 bénévoles dans 28 comtés du pays, qui ont organisé 70 évènements et ont offert 6500 fleurs à leurs aînés. 50 organisations partenaires (entreprises, associations, structures publiques) ont participé à la campagne.

En Suisse, les bénévoles ont été à l’initiative de la toute première distribution de roses à Rolle.

Au Mexique, au lendemain du terrible tremblement de terre qui a durement touché les personnes âgées et les bénévoles de l’association, et malgré le traumatisme, ces derniers ont tenu à faire un geste. Ils ont offert une centaine de roses en tissu feutre qui avaient été confectionnées par les personnes âgées.

 

En France, la campagne a été marquée par les résultats d’une étude commandée par l’association qui a révélé que plus de 300 000 personnes âgées étaient en situation de « mort sociale », c’est-à-dire exclues des principaux cercles de relation (famille, amis, voisinage, associations). En plus de la distribution de 125 000 roses dans 232 villes, un petit film a été mis en ligne pour sensibiliser le grand public à ce phénomène.

 

En Allemagne, à Hambourg, l’association et ses partenaires ont organisé un grand flashmob avec des personnes de plus 60 ans, sur une chanson créée spécialement pour cette occasion. La fête s’est ensuite poursuivie dans un célèbre club de musique qui est essentiellement fréquenté par des jeunes en temps normal. Une façon de donner une autre image et une autre place aux personnes âgées dans notre société.

 

Actualités

Voir tout >>>