Imprimer Envoyer a un ami

Des fleurs au Canada...

Le 02.10.2013

* En 1993, Jean Doré, maire de Montréal, eut l'heureuse idée de faire don de la fleur de seringat aux Petits Frères et la désigna : fleur de l'amitié. Aussi appelée Jasmin des poètes, l'emblème de l'organisme symbolise également la mémoire.

Pour la Journée internationale des personnes âgées, les petits frères des Pauvres ont distribué des fleurs de seringat*, symbole de la mémoire, dans toutes les villes canadiennes où l’association est présente.

Dès le début de l’après-midi, le grand public a pu se joindre aux 150 « Vieux Amis » et bénévoles au cœur de la ville de Montréal, sur la Grande-Place du Complexe Desjardins. Béatrice Picard, la marraine nationale des petits frères des Pauvres au Canada était également de la fête. Le pianiste Georges Tremblay et la chanteuse Christine Chartrand, ont offert un spectacle aux invités.

L'exposition « VisÂges et TémoignÂges » (Complexe Desjardins du 1er au 10 octobre) a été inaugurée pour l’occasion : 48 hommes et femmes dont Jean Coutu, Jeannine Sutto, Marguerite Lescop et Claude Béland ont accepté d'offrir leurs vibrants témoignages et de poser pour la cause. Cette exposition revient tout juste de Québec où elle a pu être vue dans le cadre de la 2e Conférence internationale des villes amies des aînés (VADA) et sillonnera le Québec dans les prochains mois.

Tout au long de la journée, les bénévoles ont rendu visite à des personnes âgées à leur domicile, dans les maisons de retraite et à l'hôpital, pour leur apportée amitié et tendresse. Partout au Québec, des rencontres conviviales ont eu lieu, sous la forme de dîners, bals, jeux, concerts et brunch.

Enfin, l'Assemblée nationale du Québec et ses députés ont souligné cette journée, en guise de solidarité envers les personnes âgées.

 

 

Inspiré de l’article paru sur CNW Telbec | Newswire.Ca | 26 sept. 2013

 

 

 

Imprimer Envoyer a un ami

Cinquième édition des Fleurs de la fraternité

Le 30.09.2013

L'opération en quelques chiffres :

- Plus de 1 300 bénévoles
- 65 000 fleurs distribuées
- 178 points de distribution
- 111 villes participantes

A l'occasion du 1er octobre, Journée internationale des personnes âgées, les petits frères des Pauvres fêtent le 5ème anniversaire de l'opération ''Les Fleurs de la fraternité''.

Au fil des éditions, cet événement prend de l'ampleur en France comme à l'international. Cette année le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, nous a témoigné de son soutien.

De nombreux bénévoles des petits frères des Pauvres, renforcés par ceux d'autres organismes, vont sillonner les marchés, gares, rues, places, hôpitaux, maisons de retraite dans plus de 100 villes de France  pour donner une fleur aux passants, qui l'offriront à leur tour à une personne âgée souffrant de solitude ou de pauvreté.

Un acte symbolique et gratuit, une occasion supplémentaire de partager du temps avec les plus isolés.

Une opération au succès grandissant !


 

Imprimer Envoyer a un ami

Un automne qui bouge à San Francisco !

Le 30.09.2013

Les petits frères des Pauvres de San Francisco ont une actualité particulièrement chaude pour cet automne.

Deux actions battent leur plein actuellement :

- Le 1eroctobre, nous organisons une journée portes ouvertes dans nos locaux de San Francisco, de 16h00 à 19h00. L’occasion de recevoir nos donateurs, qu’ils soient des particuliers, des entreprises ou des Fondations, ainsi que des bénévoles actifs, des personnes accompagnées et des institutionnels. De plus, nous avons demandé à la Ville de déclarer le 1er octobre « Little Brothers - Friends of the Elderly Day » (Journée des petits frères des Pauvres) à San Francisco.

- Nous sommes en plein dans la campagne de recherche de fond Razoo "Personne ne devrait être seul". Cette action, une première pour nous, s’est très bien déroulée et a déjà permis de récolter une belle somme. La campagne se termine le 15 octobre.

Et aussi...

Samedi 21 septembre, une fête d’Automne a été proposée aux personnes que nous accompagnons, celle-ci fut un véritable succès. Pour Halloween, nous prévoyons le 26 octobre, une autre rencontre fraternelle avec les personnes âgées de San Francisco.

Imprimer Envoyer a un ami

Distribution de broches pour le 1er octobre à Minneapolis et St Paul

Le 24.09.2013

Pour célébrer la journée internationale des personnes âgées le 1er octobre, la Fraternité de Minneapolis/St Paul distribuera des broches de roses en tissu dans différents points de la ville et alentours.

Les broches visent à rappeler aux passants la place des aînés dans notre société et à sensibiliser les citoyens de tous âges à l’importance d’entretenir des relations avec eux.

La distribution des roses en broches se déroulera le 1er octobre de 11h à 13h dans les points suivants :

- Nicollet Ave. and 6th St. intersection à Minneapolis
- Hennepin Ave. and Lake St. intersection à Minneapolis
- Victoria St. and Grand Ave. intersection à St. Paul
-  5th St. W. and Market St. intersection à St. Paul

 

Imprimer Envoyer a un ami

Sara, bénévole d'été chez les petits frères des Pauvres, témoigne...

Le 09.09.2013

Sara est américaine. Il y a quelques années, elle est devenue bénévole chez les petits frères de Pauvres de Marseille pour l'été. Elle raconte son expérience...

"Outre la maternité, mon expérience avec les petits frères des Pauvres a été la plus « signifiante » dans ma vie. Au départ, je voulais travailler avec l'association pour améliorer mon français. J'avais toujours rêvé de vivre en France et cela semblait être l'occasion idéale. Mais mon expérience a été très différente de celle que je prévoyais...

Quelques jours après mon arrivée à Marseille, je suis devenue nostalgique. J'ai laissé un petit ami, les cup cakes (je ne pouvais en trouver aucun en France !) et le confort de ma ville universitaire. Mon français était inégal et je n'arrêtais pas de me perdre dans le métro. Et c'est alors que j'ai réalisé que je n'étais pas à Marseille pour moi. J'étais là pour faire du bénévolat.
J'ai cessé de m'inquiéter au sujet de mon mauvais français. J’ai arrêté de penser que mon petit ami me manquait, et j'ai commencé à me concentrer sur les personnes âgées qui avaient vraiment besoin de moi. En fait, c'est moi qui avais besoin d'eux.

J'ai passé des heures chaque semaine à visiter ces "braves gens" qui étaient plus solitaires que je ne l'étais. Ils m'ont parlé de leur vie, de la seconde Guerre mondiale, de leurs espoirs perdus et de leurs rêves. J'ai réalisé que plus  je les écoutais, plus j’étais impliquée et moins j'étais préoccupée par mes problèmes. Mes soucis semblaient tous petits par rapport aux leurs. Et ça a changé profondément quelque chose en moi... c'est une transformation qui ne peut se produire que lorsque l’on « sert » les autres.


J'avais le cœur brisé quand j'ai dû quitter ces aimables personnes qui m'avaient ouvert leurs cœurs. Je leur ai écrit pendant des mois et des mois après mon départ, en leur envoyant beaucoup de photos, des petits objets, et même mon faire-part de mariage. Avec le temps, quelques années plus tard, je n'ai plus eu de réponse à mes lettres. J’ai alors supposé que ces douces personnes âgées qui m'ont écrit si fidèlement, étaient finalement passé à une nouvelle vie sans douleur et pleines de joie.


Je n'oublierai jamais les précieuses expériences que j'ai eues avec les petits frères des Pauvres parce qu'ils m'ont préparé pour une vie plus désintéressée dans le mariage et avec ma petite fille."

Imprimer Envoyer a un ami

La Casa de dia San Agustín souffle ses 2 bougies !

Le 03.07.2013

Le 28 juin, la Casa de dia San Agustín, au Mexique, fêtait son deuxième anniversaire.

 

Deux ans de joie, de sourires, d’attentions spéciales mais aussi de tristesse suite à la perte de quelques Vieux amis et à qui hommage a été rendu...

"Nous sommes heureux et fiers de leur avoir donné une fin de vie heureuse et digne, remplie de gaieté et de bonne humeur", témoigne Cathel.

Dans une entrevue filmée, le Père Abel évoque notamment son engagement auprès de la Casa de dia San Agustin. La vidéo est en espagnol mais les images parlent d’elles-mêmes :

 

Imprimer Envoyer a un ami

Et si vous mettiez plus de solidarité dans votre ISF ?

Le 27.06.2013

Depuis 1946, les petits frères des Pauvres accompagnent les personnes, en priorité de plus de 50 ans- souffrant de solitude, de pauvreté, d’exclusion, de maladies graves. Implantés dans 8 pays en Europe (Allemagne, Espagne, France, Irlande, Pologne et Suisse) et en Amérique du Nord (Etats-Unis et Canada). En France, l’association représente plus de 130 équipes d’action dont 9 700 bénévoles engagés et 38 700 personnes aidées dont plus de 10 000 accompagnées régulièrement. Les petits frères des Pauvres en France et dans d’autres pays agissent essentiellement grâce à des bénévoles et sont quasi exclusivement financés par des fonds privés (dons individuels ou d’entreprises, subvention de fondations, legs…).

Les petits frères des Pauvres France souhaiteraient consolider et appuyer leur réseau international en apportant un soutien financier et leur expertise mais également renforcer les liens entre les membres du réseau et créer de nouvelles implantations dans d’autres pays où ils sont sollicités pour répondre aux besoins des personnes âgées.

Comme le souligne Jean-François Serres, secrétaire général des petits frères des Pauvres « Le vaste mouvement initié en France par les petits frères des Pauvres doit être relayé par une nouvelle génération de philanthropes dans le monde prêts à investir leur générosité autour d’un vrai projet de société ». Afin de lutter contre ce fléau, frappant les plus exclus de la société, la Fondation des petits frères des Pauvres lance un appel aux résidents étrangers assujettis à l’ISF en France afin qu’ils soutiennent son action au service du développement des petits frères des Pauvres. Vous êtes imposés en France à l’ISF au titre du patrimoine que vous y détenez ? Les dons faits aux organismes éligibles en France sont déductibles dans les mêmes conditions que pour les donateurs français. Si vous faites un don à la Fondation des petits frères des Pauvres (France), 75 % de son montant seront déductibles de l’ISF dans la limite de 50 000 €. Attention toutefois, les dons doivent être faits avant la date de déclaration, c'est-à-dire au plus tard le 15 juillet pour les résidents en Europe. Daniel Bruneau, Directeur de la recherche de fonds pour les petits frères des Pauvres  décrit la façon dont les dons issus de l’ISF ont été utilisés en 2010. L’argent collecté a permis notamment la construction et la rénovation de plusieurs  maisons-relais à Paris et à Marseille. Il rappelle les différents modes de don possibles pour soutenir les actions des petits frères des Pauvres.

 

En savoir plus : www.investirlagenerosite.petitsfreres.asso.fr

Faire un don : https://faireundon.petitsfreres.asso.fr/b/mon-don

Contact : Christine Lutran, clutran@petitsfreres.asso.fr, 00 33 1 49 23 13 74.

 

Article paru sur le site de London Macadam (juin 2013) : http://www.londonmacadam.com/french-best-kept-secrets/les-petits-freres-des-pauvres-lance-un-appel-aux-residents-etrangers-6548.html

Imprimer Envoyer a un ami

La Fondation Amigos de los Mayores fête ses 10 ans

Le 27.05.2013

La Fondation Amigos de los Mayores, membre de la Fédération Internationale des petits frères des Pauvres, dont l’objectif est d’accompagner les personnes âgées qui se sentent seules, célèbre son dixième anniversaire en 2013.

En 2012, la Fondation a accompagné plus de 300 personnes et à mobiliser autant de bénévoles à Madrid.


Les petits frères des Pauvres en Espagne accompagnent plus de 1 500 personnes à Valence et à Barcelone.

A l'occasion de la célébration de son 10e anniversaire, la Fondation organise, le 31 mai, une conférence destinée spécifiquement aux professionnels, aux bénévoles et aux personnes sensibilisées aux personnes âgées. L’objectif de cette journée est de parler sur la réalité des personnes âgées qui vivent seules et ont peu de ressources, et l'importance d’un accompagnement approprié qui les aide à continuer à exercer leurs droits de citoyenneté et de participation, dans la mesure où ils sont capables d’un vieillissement actif.


Le dimanche 1er juin, un déjeuner sera organisé pour l’ensemble des personnes âgées et les bénévoles.

Imprimer Envoyer a un ami

Participez à nos vacances en Catalogne !

Le 03.05.2013

La Fondation Amics de la Gent Gran (Catalogne) a envie de recevoir des bénévoles internationaux pour accompagner des personnes âgées en vacances.

4 séjours sont prévus pour accueillir entre 10 et 20 personnes âgées à chaque séjour : Il s’agit des véritables vacances durant lesquelles les besoins de santé de chacun seront respectés.

Les dates et lieux des vacances pour cette année 2013 sont :

Les bénévoles qui participent à ces séjours d'été sont pour la plupart jeunes et désireux de favoriser les échanges entre les générations. Il s’agit d’une expérience inoubliable mais qui requiert :

  • - Capacité de prendre soin des personnes âgées.
  • - Implication dans l’organisation et participation active aux activités.
  • - Soutien à l'organisation générale (évaluation quotidienne, permanences nocturnes, répartition des rôles au sein de l’équipe…)

 

Si vous souhaitez y participer, contactez-nous à: info@amicsdelagentgran.org

 

NOTE IMPORTANTE: La Fondation couvre les frais d’hébergement et le transport depuis Barcelone. Les frais de transport jusqu’à Barcelone resteront à votre charge.

 

On vous attend !

 

L’équipe de Barcelone

Imprimer Envoyer a un ami

Participation de la directrice de Cincinatti à une émission de radio sur l’isolement

Le 09.04.2013

Mary "Yogi" Wess, directrice des petits frères de Cincinnati était l’invitée d’une émission de radio, « Talk of the Nation », consacrée aux effets de l’isolement sur les personnes vieillissantes.

L’émission faisait suite à l’étude de l'University College de Londres, sur l'isolement des personnes âgées : cette étude s’est intéressée à des milliers de gens de plus de 52 ans, pendant sept à huit ans, pour évaluer l'effet de la solitude et de l'isolement sur leur espérance de vie. L'isolement (et non la solitude) aurait pour effet de raccourcir la vie des gens, indépendamment de leur santé ou de leurs revenus.

Les petits frères étaient conviés à parler du rapport entre l'isolement social, la solitude et la mortalité. A Cincinnati, pour rompre l’isolement des personnes âgées, 350 bénévoles leur prodiguent de l'amitié et proposent des activités collectives. « Notre slogan "Des fleurs avant le pain" dit notre volonté de traiter les personnes âgées avec dignité et respect et de leur faire profiter des choses agréables de la vie", a remarqué Mary au cours de l’émission.

Imprimer Envoyer a un ami

Concert de Solidarité samedi 6 avril à Paris

Concert solidaire

Samedi 6 avril 2013 à 18h00

dans l’église Saint Albert le Grand 122 rue de la Glacière, 75013 PARIS

L’association Pan y Flores, en partenariat avec les petits frères des Pauvres, vous propose d’assister au concert donné par la Chorale Canta Latinoamerica, choeur polyphonique de plus de 40 chanteurs, musiciens et danseurs dans l’église Saint Albert le Grand.

Toutes les recettes du concert seront intégralement reversées à l’association Pan y Flores, qui soutient les activités de la Casa de dia San Agustin, lieu d’accueil pour personnes âgées isolées et vivant dans des conditions d’extrême pauvreté dans la ville de Cuernavaca, Mexique.

  • Prix du billet en prévente : 10 euros
  • Prix du billet sur place : 12 euros
  • Grande Tombola au moment de l’entracte avec de nombreux lots à gagner et vente d’artisanat mexicain.

  •  
  • Renseignements et réservations :
    Association Pan y Flores
    97, rue de la santé, 75013 Paris
    Tel: 01.45.65.22.56
    panyflores@hotmail.fr
  • En partenariat avec Les petits frères des Pauvres
    33 et 64 avenue Parmentier, 75011 Paris
    Tel: 01.49.23.13.00
    www.petitsfreres.asso.fr

     

    Imprimer Envoyer a un ami

    Les petits frères des Pauvres de Madrid fêtent leurs 10 ans

    En 2013, les petits frères des Pauvres de la capitale espagnole fêtent 10 ans d’existence et d’actions en faveur des plus âgés.

    Dix années déjà qu’un groupe de volontaires a décidé de lancer l’association, qui a peu à peu accru son champ d’intervention, à son rythme, déjouant les difficultés, relevant de nouveaux défis, grâce à l’implication de ses équipes de bénévoles et de volontaires, grâce à la présense des personnes accompagnées et grâce au soutien de la Fondation de Barcelone.

    C’est pourquoi l’association souhaite célébrer ce dixième anniversaire  avec tous ceux qui ont participé ou été témoins de son action. Une série d’événements commératifs sera ainsi révélée tout au long de l’année. En juin 2013, une grande fête sera organisée pour célébrer tous les acteurs : les bénévoles, les personnes accompagnées, les volontaires, les salariés et les partenaires. “Et nous repartirons pour dix ans en faveur de notre objectif principal : lutter contre la solitude des personnes âgées…”.

    Imprimer Envoyer a un ami

    Bonjour, la Fédération Internationale des petits frères des Pauvres

     

    Pierre Asselin, Président de la Fédération internationale des petits frères des Pauvres et Barbara Bringuier coordinatrice internationale, furent accueillis par les membres du conseil d’administration de la Fraternité de Minneapolis et de l’équipe salariée lors de leur visite de l’ensemble des Fraternités américaines des petits frères des Pauvres. L’objectif de la Fédération Internationale est de renforcer le réseau mondial des petits frères des Pauvres pour permettre d’accompagner un plus grand nombre de personnes âgées à travers le monde. 

    Imprimer Envoyer a un ami

    Témoignage vidéo de Jim O'Brien

    Jim O'Brien, nous raconte sa rencontre avec Armand Marquiset.

    Témoignage de Jim O'Brien

    Imprimer Envoyer a un ami

    Un programme de prévention contre les chutes

    En Amérique, dès ce printemps "Little Brothers Friends of the Elderly"  offrira aux aînés vivant seuls , l’opportunité de devenir plus actif grâce à un programme novateur de prévention des chutes. Offert en partenariat avec la Fondation Wilder, Moves santé est un programme de 12 semaines fondées sur l'appréhension de différents exercices simples servant à développer la force, la souplesse et le l'endurance des seniors dans leurs propres maisons. Les entraîneurs bénévoles sont nécessaires pour vérifier chaque semaine avec les participants, les progrès et les difficultés des  plus âgés, cela se fait  par téléphone tout au long du programme. Les entraîneurs sont formés pour motiver les participants à augmenter leur activité physique, la force et l'indépendance et de réduire la peur de tomber et donc, le nombre de chutes. 

    << 1 2 3 4 >>