Les Etats-Unis touchés par une épidémie de solitude !

 

L’administrateur de la santé publique des Etats-Unis, Dr. Vivek Murthy, a publié un rapport sur « l’épidémie d’isolement et de solitude » qui touche le pays. Le chirurgien général des Etats-Unis, a fixé une stratégie nationale visant à promouvoir la « connexion sociale ». Cette initiative s’inscrit dans la logique d’efforts du gouvernement Biden en matière de santé mentale.

Selon le Dr Vivek Murthy, environ un adulte sur deux en Amérique déclare ressentir de la solitude, un chiffre qui a probablement augmenté avec les mesures de distanciation sociale imposées durant la crise sanitaire du COVID 19. Cependant, il est important de souligner que ce problème existait déjà avant la pandémie. Dans son rapport, le Dr Murthy souligne que la solitude et l’isolement peuvent prendre différentes formes. Le rapport, avant d’être un outil politique, propose un glossaire avec quelques définitions essentielles pour aborder le sujet. Il met en avant les conséquences de l’isolement social.

 

« Les risques pour la santé de la solitude sont aussi mortels que de fumer 15 cigarettes par jour et coûtent au système de santé des milliards de dollars par an. »

Dr. Vivek Murthy

 

Le rapport nous rappelle également que des études scientifiques ont montré que la solitude et l’isolement ont un impact néfaste sur la santé physique et mentale des individus. Chez les jeunes adultes, ils sont associés à des problèmes de sommeil, à des changements immunitaires et à des inflammations. Chez les personnes âgées, ils sont liés à des symptômes tels que la douleur, l’insomnie, la dépression, l’anxiété et une espérance de vie plus courte. De plus, la solitude et l’isolement peuvent accroître les risques de maladies cardiovasculaires, de dépendances, de tendances suicidaires, de démence, et ont un impact sur la qualité de vie en général.

Pour lutter contre ce phénomène, le rapport s’articule ensuite autour de 6 leviers majeurs :

Pilier 1 : Renforcer l’infrastructure sociale dans les communautés locales

Pilier 2 : Promulguer des politiques publiques favorables à la connexion

Pilier 3 : Mobiliser le secteur de la santé

Pilier 4 : Réformer l’environnement numérique

Pilier 5 : Approfondir nos connaissances

Pilier 6 : Cultiver une culture de la connexion

 

Cet engagement politique est la preuve que la Fédération Internationale des Petits Frères des Pauvres, et toutes les associations qu’elle regroupe, joue un rôle capital au sein de nos sociétés. Depuis 1979, la Fédération Internationale lutte contre l’isolement et la précarité des personnes âgées. Aujourd’hui, les crises successives que nous vivons favorisent l’isolement social. Les personnes âgées, plus vulnérables, se retrouvent trop souvent esseulées. En tant qu’acteurs engagés, notre mission est de lutter quotidiennement pour recréer ce lien social si précieux. Pour cela, des visites à domicile ou des activités collectives sont organisées. La fédération internationale est mobilisée à travers le monde pour combattre ce fléau. Mais cela ne suffit pas, comme ce rapport le souligne, la lutte contre l’isolement social, c’est avant tout un effort personnel à fournir… Entretenir ses relations, prendre des nouvelles, envoyer un message, se retrouver pour échanger.

 

Lien du rapport : Our Epidemic of Loneliness and Isolation (hhs.gov)

Partager

Articles similaires

Saviez-vous que les Petits Frères des Pauvres envoient des jeunes à l’étranger ?

Chaque année, depuis plus de 10 ans, les Petits Frères des…

Actions des Petits Frères des Pauvres – Journée internationale des droits des femmes

En France comme partout dans le monde, le 8 mars…

12ème Séminaire sur la collecte de fonds

La semaine dernière, la Fédération Internationale des Petits Frères des…