Thanksgiving 2020 aux Etats-Unis : une célébration hors normes

Cette année, l’association américaine Little Brothers Friends of the Elderly, membre de la Fédération Internationale des Petits Frères des Pauvres, a dû s’adapter pour fêter Thanksgiving.

Un peu d’histoire…

Thanksgiving est une fête qui est célébrée aux Etats Unis en remerciement des bonnes récoltes obtenues, par les 1ers arrivants, en 1621. Ces bonnes récoltes faisaient suite à un hiver rude ou les amérindiens ont appris aux immigrés à cultiver, pêcher, chasser. Pour fêter des récoltes abondantes, les immigrés invitèrent les amérindiens à un banquet et ceux-ci apportèrent des dindes sauvages, animal inconnu en Europe à cette époque.

Le 3 octobre 1789, après la guerre d’indépendance aux Etats Unis, Georges Washington a officialisé la célébration du Thanksgiving day. C’est Abraham Lincoln (en 1863) qui la fixa au 4eme jeudi de novembre.

Et aujourd’hui…

C’est l’occasion d’un repas copieux en famille. La dinde est au menu traditionnel (plus de 40 millions de dindes sont dégustées ce jour-là). Au dessert, le gâteau à la citrouille est un must car les premiers arrivants auraient été sauvés durant l’hiver en mangeant des citrouilles.

Les Américains tiennent beaucoup à cette fête. Elle est l’occasion pour les familles éparpillées un peu partout de se retrouver pendant quelques jours. Et parce que c’est un jour d’Action de grâce, beaucoup d’Américains distribuent en cette période des repas aux plus démunis. Les associations caritatives sont très actives en vue d’aider les plus démunis pour cette fête.

Avec la crise covid, une organisation à repenser pour Little Brothers – Friends of the Elderly

A Boston, Cincinnati, Chicago, Houghton, Minneapolis, New York and San Francisco, les associations Little Brothers – Friends of the Elderly se sont adaptées afin de pouvoir fêter Thanksgiving malgré les restrictions liées à la crise covid-19, car les personnes âgées isolées se sentent encore plus seules ce jour-là.

A Chicago, ce sont près de 800 repas livrés en partenariat avec l’association Fifght2Feed : “Ce sera notre plus grand Thanksgiving !  Cette année n’a pas été comme les autres, mais avec l’aide de notre communauté, nous sommes restés aux côtés des personnes âgées isolées de Chicago, en leur apportant notre amitié et notre soutien. Bien que nous ne puissions pas nous réunir en cette période de fêtes, les personnes âgées de Chicago pourront tout de même fêter Thanksgiving avec un repas fait maison. Elles recevront aussi  des messages pour leur dire qu’on les aime et leur témoigner qu’on continue à s’occuper d’elles – grâce à nos bénévoles !”

Dans l’Upper Michigan, l’association disposait de 9 sites dans 5 comtés où préparer et livrer plus de 1030 repas. Cathy Kass-Aten, directrice, explique : “Nous avons travaillé en étroite collaboration avec le département de la santé et avons mis en place un plan de sécurité complet. Nous avions un ou deux contrôleurs de sécurité sur chaque site qui étaient chargés de contrôler tous les volontaires. Tous les volontaires ont été informés à l’avance de nos directives de sécurité et ont ensuite été contrôlés sur place en  prenant leur température et en leur posant des questions spécifiques. Les conducteurs ne sont pas descendus de leur voiture, nous leur avons apporté les repas une fois le contrôle passé. Quatre sites ont effectivement refusé des conducteurs suite à ce contrôle, ce qui est un le signe que notre plan a bien été suivi. Nous avons donné des kits de sécurité à tous les conducteurs. Et tous les bénévoles présents dans les cuisines portaient un masque et une visière par-dessus leur masque”.

“Tous les bénéficiaires savaient qu’ils allaient recevoir un repas entre 12h et 14h et devaient confirmer avec le chauffeur qu’ils étaient là et qu’ils pouvaient recevoir le repas. Les chauffeurs devaient frapper et s’identifier, déposer le repas et s’éloigner si la personne âgée ouvrait la porte. La participation des chauffeurs a été excellente et tout le monde était d’accord avec nos procédures de sécurité”.

Cathy Kass-Aten conclut : “Je suis très fière de notre personnel et de nos bénévoles !  Les gens veulent vraiment faire quelque chose de bien ! Les réactions des bénévoles ont été très positives et réconfortantes. Nous nous attaquons maintenant à l’organisation de Noël”.

Sur la photo ci-dessous, le site de Hancock, où les bénévoles attendent de recevoir leur repas.

Crédit photo: Little Brothers Friends of the Elderly – Upper Michigan

Partager

Articles similaires

L’été des Petits Frères des Pauvres dans le monde

Cet été 2021, les bénévoles et salariés des associations membres…

Nouveau logo pour LBFE Etats-Unis

Little Brothers-Friends of Elderly US (LBFE) a adopté un nouveau…