La parole est donnée aux aînés suite au meurtre de George Floyd aux Etats-Unis

Les membres de la Fédération Internationale des Petits Frères des Pauvres, à travers le monde, au-delà de lutter contre l’isolement et la précarité des personnes âgées ont comme mission de partager les témoignages des personnes accompagnées. Les personnes âgées, du fait de leur histoire personnelle, leur vécu et leurs connaissances, nous permettent souvent d’avoir un éclairage différent sur des faits de société. La parole de nos aînés est importante à prendre en compte aussi pour ne pas les oublier.
C’est particulièrement vrai aux Etats-Unis en ce moment, où les personnes âgées ont beaucoup à dire du combat pour faire respecter les droits civils des Afro-Américains et des troubles civils qui ont suivi le meurtre de George Floyd. Dans une lettre ouverte, la directrice de Little Brothers – Friends of the Elderly (LBFE) Chicago a décidé de faire entendre la parole des personnes âgées accompagnées par l’association, elles qui ont vécu et parfois aidé à construire le mouvement des droits civils dans leur jeunesse.  Leurs paroles témoignent de leurs peurs et de leurs angoisses face aux violences mais aussi de leurs espoirs dans la jeunesse, de leurs résistances. La directrice, Simone Mitchell-Peterson, raconte « Dans notre association, nous avons le privilège d’apprendre sur la vie de ceux qui l’ont vécue. Le fait de témoigner de la vie, des souvenirs et des expériences de nos aînés valide notre mission au quotidien. Quand je suis troublée, je sais que je peux toujours me tourner vers nos aînés. Ma récente conversation avec l’une de nos aînées, une femme noire de 102 ans, m’a apporté une perspective apaisante et stable qui semblait impossible à trouver ailleurs. »

Ce n’est pas parce qu’on est vieux, isolé, pauvre et en perte d’autonomie que notre parole ne compte plus. C’est pour cela que les Petits Frères des Pauvres aident les personnes âgées à faire partie intégrante de sociétés dans lesquelles elles vivent.

Lettre à tous les partenaires et bénévoles de Little Brothers Friends of the Elderly Chicago

Partager

Articles similaires

1er Octobre, journée internationale des Personnes âgées

Le saviez-vous ? En 1982, l’assemblée générale des Nations Unies a…

Regard international sur la crise sanitaire : Interview de Louise Aronson

Le Dr Louise Aronson est l’une des gériatres les plus…

A Chicago, on profite de l’été en toute sécurité

Comme chaque année, les personnes âgées attendent toute l'année pour…