M. Emmanuel Macron, président de la République française, a rencontré les Petits Frères des Pauvres

Mardi 4 août 2020 à Toulon, M. Emmanuel Macron a rencontré plusieurs professionnels au sujet de l’aide à domicile pour les personnes âgées dont les Petits Frères des Pauvres. L’occasion pour nous de rappeler l’urgence de considérer nos aînés comme des citoyens à part entière et l’importance du bénévolat dans la lutte contre l’isolement.

Emmanuel Macron, Brigitte Bourguignon, ministre déléguée chargée de l’Autonomie, et Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées, ont rencontré des personnes en lien avec l’entraide sociale et l’aide de vie à domicile. Les Petits Frères des Pauvres étaient également invités à participer à la rencontre.

Manuel Pinto, directeur de la Fraternité régionale Méditerranée, a ainsi pu échanger avec le président de la République sur la place des personnes âgées dans notre société et l’importance de les considérer comme des citoyens à part entière.

Il a également pu aborder les sujets liés à notre action : la place du bénévolat ou encore l’engagement des jeunes.

« Je retiens de son discours, pour ce qui nous concerne, la volonté de mettre des moyens pour le maintien à domicile, la complémentarité du bénévolat, de construire une société inclusive et d’accélérer la mise en œuvre de la loi Grand âge et autonomie » Manuel Pinto, directeur régional Méditerranée.

En effet, le chef de l’Etat a ensuite fait de nouvelles annonces dont la finalisation du plan « Grand âge et autonomie » pour la fin d’année.

Partager

Articles similaires

L’association des Petits Frères des Pauvres agit au Burkina Faso

Au Burkina Faso, des milliers de femmes âgées, accusées de…

Les effets du confinement sur les personnes âgées

Dans un contexte de crise sanitaire et sociale sans précédent,…

Entreprises, monde du sport et gamers se mobilisent pour nos associations

Malgré la crise économique qui touche tous les secteurs, le…