L’association Freunde Alter Menschen et la situation des personnes âgées en Allemagne

L’association Freunde alter Menschen (FAMEV) est particulièrement inquiète concernant la situation des personnes âgées en Allemagne dans cette période de pandémie du COVID-19, mais heureusement, l’équipe reçoit aussi de nombreuses offres d’aide de nouveaux bénévoles. L’attention des médias pour les personnes très âgées en tant que groupe vulnérable ayant augmenté de manière significative, l’association doit répondre à l’ensemble des sollicitations. Dans cette période, les personnes âgées semblent particulièrement dignes de protection et de sympathie.

La situation des personnes âgées

Toutes les personnes âgées accompagnées par l’association FAMEV à Berlin, Hambourg et Cologne ont été appelées par les salariés pour évaluer leurs situations et leurs besoins. Cette évaluation a montré qu’elles allaient bien et n’avaient pas besoin, à ce stade, d’être approvisionnées en produits de première nécessité. L’association entretient des contacts téléphoniques fréquents et réguliers avec les personnes âgées souffrant de maladies graves ou ayant très peu de contacts sociaux. Une attention plus particulière est portée aux personnes de plus de 75 ans, dont la plupart vivent seules à leur domicile.

Les “visites par téléphone” – un substitut aux rencontres sociales

En réaction à la crise, les  rencontres régulières entre jeunes bénévoles et personnes âgées ont été remplacées par des appels téléphoniques / lettres ou même par la vidéo-téléphonie. Les personnes âgées qui n’avaient pas encore de visites par un bénévole reçoivent des appels téléphonique à leur demande. Des chaînes téléphoniques entre personnes  âgées ont également été mises en place. Il y en a également qui sont en contact quotidien via WhatsApp ou par e-mail. Pour faciliter l’amorce d’une conversation, Freunde alter Menschen a élaboré un guide de conversation et des bénévoles ont recueilli des dictons ou des blagues qui peuvent être utilisés pour agrémenter les conversations.

Parfois, les coordinateurs et les bénévoles peuvent aussi relativiser des craintes, des théories non scientifiques ou même des approches de la théorie du complot que certaines personnes âgées peuvent avoir.

Événements

Toutes les manifestations, excursions, etc. ont été annulées jusqu’à nouvel ordre. Les bénévoles  trouvent de nombreux moyens créatifs pour rester en contact. Ils espèrent ainsi atténuer un peu le sentiment de solitude. Néanmoins, le besoin de rencontres en face à face est très grand et une réflexion va être menée pour trouver des alternatives à long terme.

Voisin-Age : la plateforme de voisinage www.generation-nachbarschaft.de a été adaptée aux exigences de la crise. Elle offre désormais à Hambourg la possibilité de coordonner l’aide quotidienne aux personnes âgées et de gérer les contacts par téléphone et par courrier. L’accent est mis sur la coopération intergénérationnelle et l’activation de liens dans les quartiers.  Freunde alter Menschen espère que les nombreux utilisateurs enregistrés garderont ce sentiment du “nous” et continueront à participer même après la fin de la crise.

Aide à l’achat

Il existe déjà des aides à l’achat qui fonctionnent bien, mais il pourrait y en avoir d’autres. Chaque personne réagit différemment face à la dangerosité de la situation et les salariés de l’association constatent avec inquiétude que certaines personnes âgées ne suivent pas toujours les mesures de protection recommandées. L’association considère qu’il est important de discuter avec les personnes âgées  pour savoir dans quelle mesure il convient de maintenir – ou de modifier – la routine quotidienne, si chère et structurante. Par exemple, en remplaçant la promenade au supermarché par une promenade à pied. Les équipes travaillent dur pour convaincre les personnes âgées d’accepter de l’aide pour faire des courses. Des bénévoles sont prêts à aider les personnes.

De nombreuses personnes âgées ont d’autres soutiens, comme des voisins qui font leurs courses pour eux ou reçoivent des repas à domicile par l’intermédiaire de services de soins infirmiers. Tant que cet approvisionnement est garanti, la majorité des personnes n’a actuellement aucune difficulté. Toutefois, cette situation peut changer dans les prochaines semaines, c’est pourquoi l’association a élaboré un guide d’achat pour suggérer différentes façons de gérer la situation.

Mut-Mach-Mail, voeux de fleurs, promotions de Pâques

Freunde alter Menschen a envoyé des lettres “Mut-Mach-Post” aux personnes âgées. Elles proviennent principalement des bénévoles, à qui il a été demandé d’envoyer des textes, des dessins, des poèmes ou des recettes. Ces dernières semaines, ils ont aussi livré  des bouquets de fleurs ainsi que des nids de Pâques avec l’aide de nombreux bénévoles dévoués. Les bénévoles sont très créatifs : ils peignent des tableaux à la craie devant les fenêtres des personnes âgées, mettent des sacs contenant les ingrédients de leur plat préféré devant la porte ou appellent les personnes pendant qu’ils se voient par la fenêtre.

L’empathie et l’affection des nombreux bénévoles sont débordantes et l’association se réjouit de voir de nombreuses nouvelles personnes intéressées et disposées à s’engager.

Perspectives d’avenir

Les coordinateurs de l’association jouissent d’une grande confiance auprès des personnes âgées. Ils se connaissent, la relation est personnelle. Les services offerts par l’association sont gratuits et il n’y a clairement aucun autre intérêt derrière cet engagement, donc la crédibilité est très élevée.

Pour l’avenir, Freunde alter Menschen souhaite le meilleur pour la santé des personnes âgées.

L’association espère que certains des nouveaux bénévoles continueront leur engagement après la crise. Ainsi, même en “période normale”, il faut garder à l’esprit les graves conséquences de l’isolement et de la solitude des personnes âgées.

(Crédit photo: Famev )