Roumanie : Niciodată Singur a inauguré le premier centre de socialisation pour les personnes âgées isolées

L’association Niciodată Singur a inauguré le premier centre de socialisation pour les personnes âgées solitaires en Roumanie, en partenariat avec l’entreprise Dr.Max. L’initiative s’inscrit dans la durée, et son objectif est de soutenir l’une des communautés les plus vulnérables de Roumanie, les personnes âgées de plus de 65 ans qui vivent, le plus souvent, dans la solitude.

« 1 personne sur 4 âgée de plus de 65 ans ressent une solitude aiguë, et 3 personnes âgées sur 10 n’ont personne avec qui socialiser. C’est pourquoi il est très important de créer un environnement qui les invite à interagir autant que possible. »

Cătălin Dinu, directeur exécutif de Niciodată Singur.

L’association poursuit sa mission d’écoute des personnes, notamment celles qui en ont le plus besoin. Le centre de socialisation dédié aux seniors ouvert à Bucarest, organisera diverses activités en fonction de leurs besoins. Chaque jour de la semaine est axé sur un thème : santé, actions utiles, psychologie, l’art, et le centre dispose d’un espace récréatif.

Les seniors qui fréquenteront le centre pourront profiter d’activités intergénérationnelles, de séances de sport adaptées à leur âge, d’ateliers de tricot, de cours de langues étrangères, afin de promouvoir la culture du volontariat dans la vie des personnes âgées. En outre, pour leur apporter un soutien psychologique, le centre organisera des groupes de soutien sur différents thèmes liés à la solitude, le tout avec l’aide de spécialistes en la matière.

L’ouverture du premier centre de socialisation pour personnes âgées en Roumanie vient s’ajouter au programme déjà existant de l’organisation, qui offre un soutien moral, pratique et matériel aux personnes âgées qui vivent seules.

L’interaction sociale joue un rôle essentiel dans la santé physique et émotionnelle des personnes âgées, et en Roumanie, la plupart du temps, la vieillesse est synonyme de nombreuses portes fermées et d’isolement.

« Les personnes âgées sont plus communicatives lorsqu’elles ont le sentiment de faire partie d’une communauté. La socialisation et le fait de passer du temps libre pour répondre aux besoins affectifs, à la reconnaissance sociale, à la manifestation des expériences de vie, peuvent faire des merveilles dans le cas des personnes âgées. »

Cătălin Dinu, directeur exécutif de Niciodată Singur.

 

Crédit photo : Niciodată Singur

Partager

Articles similaires

13e édition du séminaire international sur la collecte de fonds en mai 2022

Entre 23 et le 25 mai 2022, les responsables de…

Ukraine : ne laissons pas les personnes âgées de côté

Depuis le début des affrontements en Ukraine ce jeudi, les…

Mobilisons-nous pour combattre l’isolement à Noël

Des campagnes de sensibilisation pour alerter et engager le grand…